Brinz’l, une pépite gastronomique à Uccle

En décembre 2015, une nouvelle adresse voyait le jour Rue des Carmellites à Uccle : Brinz’l.

Le nom du restaurant n’a pas été choisi par hasard. « Brinzelle », aubergine en créole, nous rappelle les origines mauritaniennes de la Chef, un exotisme qui se retrouve en petite touche dans ses créations, toutefois principalement d’inspiration française et du terroir.

Depuis son ouverture, Brinz’l s’est fait une place dans le monde culinaire bruxellois et le talent de la Lady Chef, Laure Genonceaux, est indiscutable. Il faut dire que la Chef a derrière elle un beau bagage culinaire, avec notamment un passage au Bon-Bon de Christophe Hardiquest. Passionnée et ambitieuse, Laure Genonceaux s’est lancé le pari d’offrir une expérience culinaire inoubliable. Et le pari est réussi ! Ses hautes connaissances techniques, des produits de qualité, régionaux et de saison ainsi que sa créativité en sont le secret.

Les lieux sont modernes et élégants. La salle du Brinz’l n’est pas très grande, apportant ainsi un sentiment intimiste et de calme plus qu’agréable.

Pour cette première expérience, nous nous laissons tenter par le menu estival autour du barbecue japonais, un barbecue gastronomique en 4 services. Ce menu pourra être dégusté tout l’été, du mardi au jeudi soir.

Afin de patienter, nous optons pour l’apéritif de la maison à base de rhum de la Réunion, citron vert et sirop de gingembre. Une spécialité pleine de peps et délicieuse qui nous fait voyager. Quelques amuses bouches viennent apaiser notre faim : les fameuses croquettes fourrées au caviar d’aubergine – petit clin d’œil au nom du restaurant – et une rillette de maquereau avec ses gressins aux céréales. Mention spéciale également pour le pain fait maison et son beurre au citron confit. Autant dire que le ton est donné, nous avons hâte de découvrir ce que la Chef nous réserve pour la suite.

Pour commencer, Laure Genonceaux nous propose des « Gambas Grillées, Tomates Anciennes & Ketchup de Concombre », une entrée délicate, pleine de fraîcheur.

Nous poursuivons avec le « Filet de Dorade, Tartare de Pamplemousse et de Fenouil, Ecrasé de Pommes de Terre Fumées & Courgette Grillée ». Une dorade fondante, une belle association de saveurs, quelque peu étonnante mais réussie avec le fumé de la pomme de terre et la fraîcheur du tartare. Une pure merveille pour les papilles.

Place ensuite au plat de viande, le « Pluma Ibérique, Riz Sauté aux Poivrons Confits, Caviar d’Aubergines, Cannelloni de Blette & Sauce Barbecue ». Nous retrouvons là un plat plus puissant en bouche mais tout aussi succulent et joliment présenté.

Pour clôturer le menu, la Chef nous a concocté une « Omelette Norvégienne à la Cerise » flambée, au dernier moment, sous nos yeux. Malgré notre appréhension, nous sommes surpris par la légèreté du dessert. C’est beau, c’est bon, un sans-faute du début à la fin.   

En conclusion, Brinz’l, c’est un lieu incontournable à Bruxelles pour les amateurs culinaires. Les cuissons parfaitement maîtrisées, la qualité des produits, les mariages de saveurs originaux et savamment étudiés ainsi que la finesse et la délicatesse des mets, sont la preuve du grand savoir-faire de la Lady Chef. Si ce n’est pas encore fait, ne tardez pas à découvrir cette adresse, véritable pépite gastronomique.   

Informations

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.